Kanarinox: Editeur du signal de trading SAST-CAC40. Sélection d'articles sur le trading, l’économie,  et la géopolitique.

FMI : L’expansion mondiale s’essouffle

Une série de rapports récents du Fonds Monétaire International (FMI) suggèrent que l’économie mondiale a ralenti à son plus bas taux de croissance depuis la crise financière, et déborde de liquidités et de dettes, tant publiques que privées. La qualité du crédit se détériore et le système financier est vulnérable. Les dernières conclusions du FMI ne sont pas très rassurantes. (Voir l'article en anglais du South China Morning Post).
lagarde-mnuchin

Le président américain Donald Trump mène une guerre commerciale contre la Chine qu’il s’apprête maintenant à étendre au Japon et à l’Europe. Cette ingérence dans les affaires du commerce international se propage à la politique monétaire où Trump entend dicter sa vision des taux d’intérêt à la Réserve fédérale américaine.

20190415

Ceci est doublement dangereux. Dans le contexte du ralentissement économique global qu’il a créé, alors que les effets de ses réductions d’impôts s’estompent, Donald Trump veut donner un coup d'accélérateur en abaissant les taux. C’est précisément la situation contre laquelle le FMI met en garde. Les faibles taux d’intérêt qui ont résulté de la politique des banques centrales depuis la crise ont entraîné une forte augmentation des emprunts et des créances irrécouvrables, en même temps que les déficits budgétaires se creusent.

La vigueur des marchés boursiers depuis la fin de l'année dernière est principalement due à l'optimisme au sujet des négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis.

Cet optimisme est alimenté par les cascades de" tweets" incessantes de la part du président américain, qui suivant les conseils éclairés de Steve Mnuchin, sait exactement comment appuyer sur la gâchette des algorithmes de trading.

Face aux pressions de l'administration Trump, la Fed a changé de cap. Mais ce retournement « dovish » est prématuré, car les banques fédérales n’ont pas eu le temps de purger le surendettement du système financier. Selon le FMI, les vulnérabilités du secteur des entreprises sont élevées dans environ 70% des pays d'importance systémique et risquent d'amplifier tout ralentissement économique.

"Les dettes et les risques financiers ont augmenté et la solvabilité de certains emprunteurs s'est détériorée", a déclaré le FMI. La vulnérabilité du système financier en Chine et ses effets sur les pays émergents est particulièrement préoccupante.